Poivre Timut Agrandir l'image

Poivre Timut

Neuf

Vente de poivre de Timur au poids, en sachet refermable. Avec son parfum rappelant le pamplemousse et ses notes acidulées, le poivre de Timut s'acorde parfaitement avec les poissons, coquilles Saint-Jacques, homards, langoustes mais aussi le magret de canard ou l'ananas.

Plus de détails

15 Produits en stock

6,50 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner 87 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 87 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,87 €.


Basé sur 1 avis

Voir les avis
  • Je suis originaire du Népal, certains ne me considèrent pas comme un poivre, mais tout le monde me reconnaît une forte parenté avec le poivre du Sichuan. J’ai, moi aussi, plusieurs noms comme la baie de Timur, le poivre de Timur ou le poivre pamplemousse.

    Je suis assez rare et reconnu comme étant l’épice principale de toute la cuisine du Teraï*. On me trouve en vente sur tous les marchés de la vallée de Katmandou.

    *Pour information, le Téraï est le lieu de naissance de Bouddha (Siddhartha Gautama), le fondateur du bouddhisme.

     

    Présentation du poivre de Timut

    Je pousse sur un arbuste que l’on trouve sur les flancs de la chaîne montagneuse du Mahabharat.

    Je suis récolté par les paysans. Ma baie est un peu plus petite que celle de mon cousin du Sichuan, et en mon centre j’ai une petite graine noire dure et amère. Vous l’aurez compris, on ne consomme que mon péricarpe, c’est-à-dire la partie de la baie qui enveloppe la ou les graines.

    Je fais partie en botanique de la famille des « zanthoxylum » comme les poivres de Sansho et du Sichuan.

     

    Histoire du poivre de Timut

    On suppose simplement que ma découverte et mon utilisation dans la cuisine népalaise remontent à l’arrivée des premiers hommes dans le sud du Népal, une région humide parfaite pour ma croissance. Aujourd’hui, je suis devenu la coqueluche de nombreux chefs cuisiniers qui adorent mon parfum d’agrume avec un fond de fruits exotiques.

     

    Les saveurs du poivre de Timut

    J’ai donc, nous l’avons vu un parfum d’agrume, de pamplemousse pour être exact, d’où mon surnom, le poivre pamplemousse. J’ai aussi, effectivement, des notes de fruits exotiques, mais surtout de fleurs citronnées. En bouche, je suis un véritable festival de sensations, toutes amenant à un léger piquant, plutôt chaud et légèrement anesthésiant.

     

    L’utilisation du poivre de Timut

    On peut m’employer en cuisine de toutes les manières possibles. Je peux être moulu, concassé, pillé, grillé, infusé, etc. On m’utilise en début et en fin de cuisson, même si j’ai une préférence pour la fin de cuisson qui me permet d’arriver comme une signature du plat avec toutes mes fragrances.

    Je trouve ma place de l’entrée au dessert. Je sais tout sublimer, des fruits de mer, à la viande rouge, du poulet au lait de coco au magret de canard.

    Si vous aimez les œufs au plat, les omelettes, les œufs brouillés, sublimez-les avec un tour de moulin, en fin de cuisson.

    Vous l’aurez compris ce sera aussi à vous de faire des essais. Jusqu’à présent, je ne connais pas d’incompatibilité gustative avec certains mets.

    Pour les desserts, j’adore les fruits frais et en compote. Comme beaucoup de baies et de poivres, j’aime venir parfaire vos réalisations à base de chocolat, en mousse, en muffins, en fondant, etc.

     

    Voici une petite recette simple, légère et très facile à réaliser : Carpaccio de Courgettes sésame et poivre de Timut.

    Ingrédients

    • Une courgette diamant
    • Une courgette jaune
    • Une courgette blanche de Virginie
    • Huile de sésame torréfié
    • Herbasel
    • Poivre de Timut
    • Quelques feuilles de basilic

     

    Préparation

    Tranchez finement les courgettes à la mandoline et les dresser sur les assiettes.

    Assaisonnez de 2 belles pincées d’Herbasel et de poivre de Timut, nappez d’huile de sésame torréfié et décorez de feuilles de basilic. Laissez reposer une heure au frais.

     

    Les bienfaits du poivre de Timut

    Dans la médecine occidentale, on me reconnaît des vertus anti-infectieuses et anti-inflammatoires. Mais, c’est en médecine indienne que l’on me reconnaît le plus de bienfaits. J’ai un fort pouvoir anesthésiant surtout pour les maux de bouche, un peu comme le clou de girofle. J’aide aussi à combattre la fatigue et les états fiévreux.

     

    Le saviez-vous ?

    Par le passé, on se servait de mon arbuste pour de nombreuses autres choses. Comme colorant grâce à mes racines, mes baies permettaient de purifier l’eau et on se servait de mes branches comme brosse à dents.

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
1
4★
0
5★
8/10


Basé sur 1 avis

  • Alain R.
    Publié le 16/08/2019 à 15:52 (Date de commande : 04/08/2019)
    4

    Original et très agréable



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

9 autres produits dans la même catégorie :