Moutarde maison

moutarde maison

 

La moutarde, ce condiment que tout le monde connaît, idéal pour accompagner une viande ou pour réaliser une sauce. C’est sur que l’on en trouve dans tous les magasins mais c’est quand même bien plus sympa de la faire soi-même et de l’agrémenter à sa façon.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de repos : 24 h

Ingrédients de la moutarde maison

Pour un grand pot :
– 75 gr de graines de moutarde jaune
– 75 gr de graines de moutarde noire
– 8 cl de vinaigre de cidre
– 15 cl de vin blanc
– 10 cl d’eau
– 4 cuillères à soupe d’huile d’olive (on peut la remplacer par de l’huile de noix ou autre pour ajouter une touche personnelle)
– 6 cuillères à soupe de farine
– 2 cuillères à café de curcuma (pour la couleur)
– Une bonne pincée de sel et de poivre (ou plus selon vos goûts)

La moutarde noire est bien plus forte que la moutarde jaune. Si vous avez le palais sensible ou si vous voulez une moutarde plus douce, n’hésitez pas à remplacer une partie ou même la totalité de la moutarde noire par de la moutarde jaune. Pour l’adoucir encore plus, remplacez une partie du vinaigre et du vin blanc par de l’eau.

Et pour varier les plaisirs, une touche de fenugrec, de coriandre, de cumin, d’ail, d’herbes aromatiques ou de miel finiront de personnaliser cette recette.

Préparation de la moutarde maison

–  Pour commencer, versez les ingrédients dans un saladier, commencez par les graines de moutarde, puis les liquides (vinaigre, vin blanc, eau et huile d’olive).

–  Ajoutez le curcuma, le sel, le poivre et éventuellement quelques épices de votre choix si vous souhaitez agrémenter cette recette.

– Mélangez bien. Et ajoutez la farine petit à petit en continuant de mélanger.  Ne vous inquiétez pas si votre préparation est encore liquide, un peu de patiente, les graines de moutarde vont absorber.

– Couvrez et réservez au frigo pendant 24 h en remuant 2 ou 3 fois si possible (cela aidera les graines à absorber le liquide).

– Au bout de 24 h vos constaterez que le liquide a bien été absorbé et que votre moutarde c’est bien épaissie.

– Maintenant vous avez le choix de la garder ainsi  » à l’ancienne » ou alors de la mixer.

– Vous pouvez maintenant la mettre en pot et la conserver plusieurs semaines au frais sans problème.

Il se peut qu’elle soit un peu amère au début, mais cela s’estompera au bout de 2 ou 3 jours, sinon rajoutez un peu de sucre.

Bonne dégustation ! 

 

Curry vert

Le curry vert est connu pour sa saveur incontournable et originale qui apporte une touche d’exotisme à tous les plats.

Privilégiant la distribution d’épices venus des 4 coins du monde, Épice du monde a sélectionné tout spécialement des variétés de Curry vert de haute qualité gustative.

Principalement originaire de  Thaïlande, le curry vert ou dit également « Carry vert » est essentiellement composé de produits de jardins et produit frais, qui lui donne cette excellente note parfumée et unique qui apportera une saveur originale à vos plats. Sa couleur verte, fera voyager vos assiettes et  donnera tout le piquant à vos recettes les plus simples, ensuite à vous de doser votre épice selon vos goûts.

Généralement, le curry vert est un mix issu de plusieurs épices aromatiques comme le paprika, coriandre, céleri, estragon, gingembre, piment vert et citronnelle, au moment de votre préparation vous pourrez y ajouter une pincée de sucre ou des pâtes de crevettes pour adoucir l’acuité des épices. Passe par tout, ce mélange d’épices est idéal pour être utilisé sur diverses préparations, comme les crustacés, les crevettes, le poulet ou le poisson qui restent les  meilleurs accompagnements.

Alors n’hésitez pas à nous consulter pour donner du goût et de la couleur à vos recettes ! Le curry vert à lui seul fera voyager vos papilles vers de lointaines destinations.

Faire des mélanges d’épices maison

recette mélange épices - épices du monde

Comment faire ses mélanges d’épices à la maison ?

 On s’est tous au moins une fois laisser tenter par un mélange d’épices prêt à l’emploi pour une cuisine sans prise de tête. Ces mariages d’épices donnent l’effet d’une véritable alchimie de saveurs, de quoi donner envie de se lancer dans la préparation de mélanges d’épices fait maison.

Sans grande surprise, dîtes vous bien que les épices qui se prêtent le mieux à cet exercice sont évidemment celles que vous retrouvez dans bon nombre de mélanges d’épices.

Et parmi les épices qui se marient bien aux autres, on peut citer le curcuma, le cumin, le gingembre mais la moutarde, la coriandre ou encore le paprika. Au niveau des herbes et aromates, on retrouve sans conteste le basilic, le thym de Provence, la menthe mais aussi l’origan.

Et pour éviter les associations hasardeuses et les fautes de goûts, il faut savoir qu’il existe aussi des associations courantes d’épices. En voici un petit aperçu de duos d’épices qui ont déjà fait leurs preuves, de quoi vous mettre le pied à l’étrier comme on dit !

Pour une cuisine salée :

  • Autour du curcuma
    • Duo curcuma-gingembre, un mélange de base de la cuisine réunionnaise à la fois détox et diététique
    • Duo curcuma-cannelle, deux épices qui une fois associée ont un pouvoir décuplé pour enforcer les défenses immunitaires
    • Duo curcuma-cumin, une association d’épices très courante aussi connue sous le nom de curcumin
  • Autre association récurrente
    • Duo gingembre-curry, pour un véritable mariage de saveurs au sens propre très répandu en Asie
Recette soupe de brocolis au roquefort et épices rabelais
Recette soupe de brocolis au roquefort et épices rabelais

Pour une cuisine sucrée-salée, une alliance savoureuse :

recette tajine de poulet aux abricots - épices du monde
Recette tajine de poulet aux abricots – épices du monde
  • Autour du gingembre
    • Duo gingembre-curry, un grand classique de la cuisine asiatique
    • Duo baies-roses-gingembre que l’on retrouve notamment dans la cuisine réunionnaise avec un goût à la fois poivré et sucré
  • Autour de la cannelle
    • Duo cannelle-cardamome, une association que l’on retrouve dans bon nombre de mélanges d’épices orientales
    • Duo cannelle-piment

 

Pour une cuisine sucrée :

  • Autour du gingembre :
    • Duo gingembre-cannelle, mélange que l’on retrouve très souvent dans la cuisine orientale
    • Duo gingembre-poivre de Sichuan pour des saveurs asiatiques une nouvelle fois
  • Autour du macis, fruit du muscadier :
    • Duo macis-anis
    • Duo macis-cannelle
    • Duo macis-cardamome
recette gateau de noix aux 4 épices - epices du monde
recette gateau de noix aux 4 épices – epices du monde

Mais pour retrouver les saveurs typiques de certains pays ou plus largement de certaines cultures, l’association de deux épices restent bien trop réductrices.

Il faut donc se lancer dans des associations d’épices un peu plus complexes.

Pour cela, le plus simple reste de s’inspirer des mélanges d’épices tout prêt qui mettent à l’honneur la cuisine du monde tels que :

 

épices cuisine mexicaine - achat, utilisations - épices du monde
épices cuisine mexicaine – achat, utilisations – épices du monde
épices cuisine thai - achat, utilisation, bienfaits - épices du monde
épices cuisine thai – achat, utilisation, bienfaits – épices du monde
épices pour couscous - achat, utilisation, bienfaits - épices du monde
épices pour couscous – achat, utilisation, bienfaits – épices du monde

Pour découvrir l’intégralité de nos mélanges d’épices prêts à l’emploi c’est par ici. De quoi éveiller votre créativité !

 

Nous vous proposons également des recettes de mélange d’épices souvent assez méconnus en Europe qui sont pourtant de grands classiques dans certaines régions du globe comme par exemple le Gomashio ou encore le Shichimi japonais, un mélange assez relevé de 7 épices entières.

 

Avec toutes ces recettes de mélanges d’épices possibles, vous disposez d’un véritable arsenal pour donner plus de gout à vos préparations.

LE CURRY, un mélange d’épices universel

curry-mélange-dépices-universel-épices-du-monde

 

Originaire d’Inde, le curry est un mélange d’épices passe-partout aux saveurs envoûtantes. Il se décline au gré de vos envies dans de nombreuses préparations.

Nous vous proposons ici de découvrir l’histoire du curry, ses différentes déclinaisons de couleurs, de saveurs, de formes mais aussi de le retrouver dans de nombreuses idées recettes qui sentent bon la cuisine indienne !

LA PETITE HISTOIRE DU CURRY

Commençons par le commencement, à savoir le terme « curry ». A l’origine, au risque de vous surprendre sachez qu’il ne désigne absolument pas un mélange d’épices. C’est un concept détourné par des colons anglais implantés en Inde.

En réalité, ce terme « Curry » nous vient du vieux mot tamoul « Kari » et désigne des plats mijotés/ plats en sauce aromatisés indiens.

En Inde, c’est le terme « masala » qui désigne le mélange d’épices curry.

Le curry connait un bon nombre de variantes indiennes que l’on appelle communément « Kala Masala». Parmi elles, on peut citer le Kari de Kingston de Jamaïque ou bien encore le Char Masala d’Afghanistan.

Et comme tout mélange, le curry varie énormément selon la personne qui le prépare mais aussi les différents ingrédients utilisés. Ainsi, la noix de coco ou encore les feuilles de Kaloupilé (une feuille en forme de plume composée de 12 petites feuilles, aussi appelée « feuilles de curry ») rentrent parfois dans sa composition au sud de l’Inde.

Différence curry thaï et curry indien

On entend souvent parler de curry thaï et de curry indien dont il existe un grand nombre de variétés.  Pour les différencier, il faut s’intéresser à la nature des herbes et épices qui les composent, séchées torréfiées pour les currys indiens et très souvent frais pour les curry thaïs.

 

LE CURRY SOUS TOUTES SES FORMES

Le curry cuisiné

Le terme curry désigne donc un plat cuisiné mijoté aux épices à base de poisson, d’agneau, de poulet ou encore de lentilles et dans ce dernier il revêt également le nom de Dhal. Tous les currys ne se ressemblent pas.

Retrouvez toutes nos recettes sur notre blog.

La feuille de curry

feuille de l'arbre à curry le kaloupilé - épices du monde
Feuille de l’arbre à curry, le Kaloupilé – Épices du monde

Quand on parle de curry, on peut aussi mentionner la feuille de l’arbre à curry, le Kaloupilé ( ou Caloupilé).

C’est un arbuste tropical dont les feuilles particulièrement aromatiques sont très utilisées dans la cuisine indienne mais aussi asiatique.

On les retrouve bien évidemment dans la composition de la poudre de curry.

La poudre de curry

Le terme curry désigne donc aussi un mélange d’épices, la poudre de curry communément appelée « massala » en Inde. Et comme tout mélange, il en existe de nombreuses variantes.

La pâte de curry

recette pâte de curry vert thaïlandaise - épices du monde
Recette pâte de curry vert thaïlandaise – épices du monde
David Kadlec – 123rf

C’est un incontournable des recettes de cuisine indienne et asiatique. Les épices qui la composent sont dans un premier temps torréfiées puis réduites en poudre par l’intermédiaire d’un mortier ou d’un pilon.

Pour apporter de la texture, la poudre obtenue est mélangée à un gros gras puis agrémentée d’herbes et épices.

Très répandue dans le commerce, la pâte de curry reste simple à réaliser.

Pour vous lancer suivez le guide dans la réalisation d’une recette traditionnelle de pâte de curry vert thaïlandaise.

LE CURRY SOUS TOUTES SES COULEURS

Le curry se décline sous différentes couleurs mais aussi saveurs de par les ingrédients qui le composent et leurs proportions. Voici quelques indications qui devraient vous servir à bien choir votre curry.

Le curry jaune

Il contient du curcuma et apporte une saveur douce et acidulée à vos plats et notamment à vos viandes rouges.

Il se décline également sous trois recettes : le classique Curry Madras, le Curry à l’ancienne plus relevé et le Curry indien Fort pimenté.

On retrouve les mêmes ingrédients de base :

Curry madras > Coriandre, curcuma, gram dal (haricot mungo) fenugrec, MOUTARDE, piment, sel, ail, poivre, fenouil et cumin

+ moutarde blonde pour le curry à l’ancienne

+ piment fort en poudre pour le curry indien fort

Le curry rouge

Il est plus pimenté et doit sa couleur vive au paprika qu’il renferme. Il s’accorde à merveilles avec toutes les viandes blanches (porc, veau, lapin, volaille, gibier).

C’est en quelque sorte l’équivalent du curry indien fort.

Le curry vert thaï

C’est un curry aux notes aromatiques plus délicates qui apporte de la fraîcheur à vos préparations de par les herbes qui le compose (Coriandre, céleri, citronnelle, persil). Il se décline parfaitement bien avec les poissons et crustacés.

Pour en savoir plus, c’est par ICI.

ZOOM SUR LE CURRY NOIR TORRÉFIÉ

curry noir torréfie - épices du monde
curry noir torréfie – épices du monde

 

Véritable ambassadeur de la cuisine Sri Lankaise, ce curry en impose par sa couleur brune naturelle, ses notes toastées et son parfum puissant.

Comme le veut la tradition, les 5 épices qui le composent à savoir la Coriandre, le Cumin, le poivre noir, la Cardamome Verte et le Fenouil ont été préalablement toastées avant d’être broyées et en dernier lieu mélangées.

Pour en savoir plus c’est par ICI.

LE CURRY, UN PASSE-PARTOUT  EN CUISINE

 

Les ingrédients de base d’un curry

Pour réaliser une délicieuse et savoureuse sauce curry, vous avez besoin :

  • D’un corps gras ( huile de sésame, de cacahuète, de coco ou ghee)
  • D’herbes et épices ( gingembre râpé, ail semoule, échalotes, oignon en lamelle)
  • D’un texturisant ( lait ou crème de coco, tomates en morceaux ou pulpes de tomate, yaourt)

Et le tour est joué !

 

Nos idées recettes autour du curry

Pour les amoureux de la cuisine indienne et donc bien sûr du curry sous toutes ses coutures, voici en images un petit aperçu de nos idées recettes à retrouver en intégralité sur notre blog.

Un plaisir pour vos papilles et pupilles…

Recette curry de poulet, d agneau et de poisson - épices du monde
Recette curry de poulet, d agneau et de poisson – épices du monde

Gomashio japonais, sel au sésame maison

recette mélange d'épices - gomashio japonais - épices du monde

 

Je souhaiterais vous faire partager un de mes meilleurs découvertes, le gomashio aussi appelé gomasio. C’est un mélange d’épices japonais dans lequel on retrouve du sel marin et du sésame torréfié. C’est tout à la fois tout simple et tellement riche en saveurs !

Plus la peine de présenter les bienfaits du sel marin (crampes, circulation sanguine…). Quant au sésame, on peut dire qu’il fait partie de ces petites  graines qui nous font très largement du bien ! Retrouvez ici d’autres variétés de sésame (sésame noir, sésame blanc) ainsi que différentes saveurs de sésame : du sésame au wasabi et même du sésame à la prune.

Pour que le Japon et les saveurs envoûtantes de sa cuisine s’invite à votre table, suivez le guide !

Ingrédients de la recette du Gomashio japonais, sel au sésame maison :

Et c’est tout !

Préparation de la recette du Gomashio japonais, sel au sésame maison :

 

  • Faire griller les graines de sésame dans une poêle à feu moyen.
  • Ajouter ensuite le gros sel de Guérande et remuer le tout bien régulièrement.
  • Au bout de quelques minutes  les graines vont se mettre à sauter dans la poêle. Stopper alors la cuisson de votre préparation.
  • Broyer ensuite votre préparation au pilon ou bien passer le tout au mixeur. Et voilà le tour est joué ! Un vrai régal des papilles et pupilles !

Utilisation culinaire du Gomashio japonais, sel au sésame :

C’est très simple, le Gomasio japonais s’utilise comme n’importe quel sel. Il apportera sa délicate saveur de noisettes torréfiées à tous vos plats.

Il  existe d’autres variantes de ce mélange d’épices avec des versions comprenant du curcuma, de la spiruline ou même encore des noix concassées.

Laissez parler votre imagination, le reste suivra !

Venez aussi découvrir un autre mélange traditionnel japonais, le Shichimi un mélange relevé de 7 épices dans lequel on retrouve notamment des graines entières de pavot, de sésame mais aussi du poivre sansho. On peut dire que ça vaut le détour !

De manière générale, la cuisine asiatique (thaï ou bien encore japonaise) est aussi mise à l’honneur sur notre blog de recette.

Bonne dégustation !

Panchphoran, mélange 5 épices Bengali

recette mélange d'épices - panchphoran 5 épices bengali - épices du monde

 

Quand on aime, on ne compte pas alors aujourd’hui j’ai décidé de mettre à nouveau la cuisine du monde à l’honneur et plus précisément celle l’Inde. Et à l’ordre du jour on retrouve pas du curry mais bien de charmantes petites graines dont les bienfaits pour la santé ne cessent de nous surprendre. Venez toutes les découvrir ICI.

Comme dans certains autres mélanges indiens, les épices panchphoran sont utilisées entières, par opposition à celles qui sont moulues.
Ce mélange est aussi appelé « mélange 5 épices bengali » à ne pas confondre avec le 5 parfums chinois.

Le « Bengali » est comme son nom l’indique, la langue du Bengale, une province de l’Inde et du Bangladesh. C’est la 2ème langue du monde indien.

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de cuisson : aucune cuisson nécessaire

Ingrédients du Panchphoran, mélange 5 épices Bengali :

Pour la préparation rien de plus simple. Il vous suffit d’ajouter un à un l’intégralité des ingrédients mentionnés ci-dessus et de bien mélanger le tout et le tour est joué !

Utilisation culinaire du Panchphoran, mélange 5 épices Bengali :

C’est un savoureux assaisonnement utilisé pour les fritures. Il convient aussi parfaitement aux poissons et aux fruits de mer ainsi qu’aux viandes et aux volailles. Un véritable passe-partout de la cuisine !
Il est également excellent avec les légumes et notamment les aubergines.

Venez également découvrir s’autres mélanges d’épices sur notre blog de recettes aux épices : le Gomasio japonais (aussi orthographié Gomashio), un mélange de sel et de sésame ou encore le Shichimi japonais, un mélange relé de 7 épices.

Pour les amoureux de cuisine épicée et plus précisément de cuisine asiatique, venez jeter un coup d’œil à nos recettes de cuisine Thaï comme la soupe de crevettes épicées ou bien encore à notre recette de calamar au piment et au mélange d’épices Thaï.

Pour un régal des papilles et des pupilles bien sûr !

Bonne dégustation !

Shichimi japonais, mélange 7 épices

recette mélange d'épices - Shichimi japonais 7 épices - épices du monde

 

Le shichimi togarashi (ou togarashi tout court) est un mélange de sept épices très apprécié au Japon.

Il est cependant nécessaire chez nous de réduire la quantité de chili,  pour éviter un goût très voire même trop relevé en bouche.

Les proportions des autres ingrédients sont également variables. Il est donc fréquent de retrouver dans les magasins de produits japonais, un certain nombre de types de ce mélange d’épices sous différentes marques.

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : aucune cuisson nécessaire

Ingrédients du shichimi japonais/ mélange 7 épices :

D’autres ingrédients comme les graines de moutarde, le poivre, le nori (une algue japonaise écrasée et séchée) peuvent être ajoutées. A vous aussi de laisser parler votre imagination de fin gourmet !

Pour la préparation rien de plus simple, il vous suffit de bien mélanger l’intégralité des ingrédients mentionnés ci-dessus et le tour est joué !

Utilisation culinaire du shichimi japonais/ mélange 7 épices :

Le mélange 7 épices est employé dans la cuisine japonaise aussi bien comme assaisonnement que comme condiment. Un vrai mélange passe-partout.

Il accompagne un grand nombre de plats de nouilles aux légumes mais aussi  les pommes de terre et les aubergines ainsi que bien d’autres légumes.

On le sert également très souvent avec le sukiyaki, une sorte de fondue japonaise.

 

Venez également découvrir s’autres mélanges d’épices sur notre blog de recettes aux épices : le Gomasio japonais (aussi orthographié Gomashio), un mélange de sel et de sésame ou encore le panchphoran, un mélange de 5 épices Bengali.

Pour les amoureux de cuisine épicée et plus précisément de cuisine asiatique, venez jeter un coup d’œil à nos recettes de cuisine Thaï comme la soupe de crevettes épicées ou bien encore à notre recette de calamar au piment et au mélange d’épices Thaï.

Pour un régal des papilles et des pupilles bien sûr !

Bonne dégustation !