4 plats traditionnels à savourer lors d’un séjour culinaire en Chine

餃子recette jiǎozi, le ravioli pékinois - 38000 km - epices du monde

4 plats traditionnels à savourer lors d’un séjour culinaire en Chine

La cuisine chinoise est sans doute l’une des plus célèbres dans le monde. Riche et diversifiée, elle est héritée de savoir-faire ancestraux, ce qui lui donne une place importante dans l’aspect culturel du pays. Des modes de cuissons particuliers, des ingrédients peu communs, etc. sont autant d’éléments qui la rendent aussi impressionnante. Afin d’en savoir un peu plus sur la gastronomie chinoise, nous avons sélectionné pour vous 4 plats traditionnels à déguster au cours d’un séjour culinaire dans le pays.

Le jiǎozi, le ravioli pékinois

Le jiǎozi est l’une des spécialités culinaires chinoises à découvrir absolument au cours de votre séjour en Chine. Il s’agit d’une sorte de ravioli se présentant sous forme de chausson farci d’un mélange de plusieurs ingrédients. Cet aliment est très consommé dans la partie nord-est du pays, et plus particulièrement à Shandong, Dongbeil et Pékin. Le jiǎozi est constitué d’une pâte à base de farine de blé tendre.

Cette dernière est fourrée d’une farce contenant principalement de viandes, de crustacés et de légumes. La recette la plus populaire dans la préparation de ce mets est celle du porc accompagné de cives et de champignons parfumés. Même s’il est souvent bouilli, le ravioli pékinois peut également être frit, suivant les envies.

Le canard laqué, le fameux plat à base de canard de Pékin

Impossible de faire une liste des plats traditionnels chinois à savourer sans parler du fameux canard laqué. Constituant l’un des symboles de la cuisine chinoise, il s’agit d’un plat réalisé à base de canard de Pékin. Il n’est donc plus à préciser que cette spécialité culinaire est originaire de Pékin. Bien que l’on peut déguster du canard laqué dans de nombreux pays dans le monde, le plat authentique se démarque par sa préparation à base de canard de Pékin.

Celui-ci après avoir été rôti plusieurs heures est caractérisé par sa peau à la fois luisante et croustillante. D’une manière générale, ce mets est servi avec une galette de blé ainsi qu’un assortiment de légumes crus. Pour sa dégustation, il est coupé en fines lamelles comprenant de la chair, un peu de graisse et la peau laquée.

Le porc sauce aigre-douce, le plat préféré des amateurs de sucré salé

Originaire de la province du ZheJiang, le porc sauce aigre-douce est l’un des classiques de la cuisine chinoise. Il est sans doute le plat sucré salé le plus apprécié des amateurs de ce type de saveur en raison de son goût plus fruité. En effet, le porc sauce aigre-douce est une spécialité gastronomique chinoise composée de petits morceaux de porc caramélisés. Sa sauce a pour particularité de contenir de l’ananas lui apportant un goût à la fois doux et un peu acidulé.

Traditionnellement, la recette est réalisée de morceaux de porc, de poivrons, d’oignons, de tomates, d’ananas ainsi que d’une sauce sucrée, salée et acidulée. Une association de saveur explosive qui nécessite toutefois une bonne maîtrise des dosages. L’aspect caramélisé et coloré du plat le rend encore plus appétissant.

Le Yáng ròu pào mó, la soupe à privilégier en hiver

Pour les amateurs de soupes ne seront pas en reste lors d’un séjour culinaire dans l’Empire du Milieu. En effet, la gastronomie chinoise propose un large choix de soupes savoureux et diversifié, à l’instar du Yáng ròu pào mó. Il s’agit d’une soupe épaisse préparée avec de la viande d’agneau ou de mouton. Très répandue dans le pays, elle est largement consommée dans la partie occidentale du territoire chinois, particulièrement dans le Shaanxi. En raison de sa consistance, le Yáng ròu pào mó est l’une des soupes les plus prisées pendant l’hiver et peut remplacer un plat tout entier au cours du dîner.

La particularité de cette soupe repose sur la saveur de son bouillon et sur les morceaux de pain que l’on y plonge. Concernant sa préparation, il est important de faire poser les os de mouton pendant plusieurs heures dans de l’eau fraîche pour supprimer l’odeur assez repoussante de la viande. Après cela, on les fait mijoter pendant 12 heures et on ajoute la viande. C’est la rigueur et la durée de sa cuisson qui rend cette soupe aussi épaisse.

Faire des mélanges d’épices maison

recette mélange épices - épices du monde

Comment faire ses mélanges d’épices à la maison ?

 On s’est tous au moins une fois laisser tenter par un mélange d’épices prêt à l’emploi pour une cuisine sans prise de tête. Ces mariages d’épices donnent l’effet d’une véritable alchimie de saveurs, de quoi donner envie de se lancer dans la préparation de mélanges d’épices fait maison.

Sans grande surprise, dîtes vous bien que les épices qui se prêtent le mieux à cet exercice sont évidemment celles que vous retrouvez dans bon nombre de mélanges d’épices.

Et parmi les épices qui se marient bien aux autres, on peut citer le curcuma, le cumin, le gingembre mais la moutarde, la coriandre ou encore le paprika. Au niveau des herbes et aromates, on retrouve sans conteste le basilic, le thym de Provence, la menthe mais aussi l’origan.

Et pour éviter les associations hasardeuses et les fautes de goûts, il faut savoir qu’il existe aussi des associations courantes d’épices. En voici un petit aperçu de duos d’épices qui ont déjà fait leurs preuves, de quoi vous mettre le pied à l’étrier comme on dit !

Pour une cuisine salée :

  • Autour du curcuma
    • Duo curcuma-gingembre, un mélange de base de la cuisine réunionnaise à la fois détox et diététique
    • Duo curcuma-cannelle, deux épices qui une fois associée ont un pouvoir décuplé pour enforcer les défenses immunitaires
    • Duo curcuma-cumin, une association d’épices très courante aussi connue sous le nom de curcumin
  • Autre association récurrente
    • Duo gingembre-curry, pour un véritable mariage de saveurs au sens propre très répandu en Asie
Recette soupe de brocolis au roquefort et épices rabelais
Recette soupe de brocolis au roquefort et épices rabelais

Pour une cuisine sucrée-salée, une alliance savoureuse :

recette tajine de poulet aux abricots - épices du monde
Recette tajine de poulet aux abricots – épices du monde
  • Autour du gingembre
    • Duo gingembre-curry, un grand classique de la cuisine asiatique
    • Duo baies-roses-gingembre que l’on retrouve notamment dans la cuisine réunionnaise avec un goût à la fois poivré et sucré
  • Autour de la cannelle
    • Duo cannelle-cardamome, une association que l’on retrouve dans bon nombre de mélanges d’épices orientales
    • Duo cannelle-piment

 

Pour une cuisine sucrée :

  • Autour du gingembre :
    • Duo gingembre-cannelle, mélange que l’on retrouve très souvent dans la cuisine orientale
    • Duo gingembre-poivre de Sichuan pour des saveurs asiatiques une nouvelle fois
  • Autour du macis, fruit du muscadier :
    • Duo macis-anis
    • Duo macis-cannelle
    • Duo macis-cardamome
recette gateau de noix aux 4 épices - epices du monde
recette gateau de noix aux 4 épices – epices du monde

Mais pour retrouver les saveurs typiques de certains pays ou plus largement de certaines cultures, l’association de deux épices restent bien trop réductrices.

Il faut donc se lancer dans des associations d’épices un peu plus complexes.

Pour cela, le plus simple reste de s’inspirer des mélanges d’épices tout prêt qui mettent à l’honneur la cuisine du monde tels que :

 

épices cuisine mexicaine - achat, utilisations - épices du monde
épices cuisine mexicaine – achat, utilisations – épices du monde
épices cuisine thai - achat, utilisation, bienfaits - épices du monde
épices cuisine thai – achat, utilisation, bienfaits – épices du monde
épices pour couscous - achat, utilisation, bienfaits - épices du monde
épices pour couscous – achat, utilisation, bienfaits – épices du monde

Pour découvrir l’intégralité de nos mélanges d’épices prêts à l’emploi c’est par ici. De quoi éveiller votre créativité !

 

Nous vous proposons également des recettes de mélange d’épices souvent assez méconnus en Europe qui sont pourtant de grands classiques dans certaines régions du globe comme par exemple le Gomashio ou encore le Shichimi japonais, un mélange assez relevé de 7 épices entières.

 

Avec toutes ces recettes de mélanges d’épices possibles, vous disposez d’un véritable arsenal pour donner plus de gout à vos préparations.

Falafels au sésame

recette falafels au sésame - épices du monde

Je me suis laissée tenter par la réalisation de falafels. Une spécialité culinaire levantine très répandue en Orient. J’ai choisi de réaliser cette recette à partir de pois chiches mélangés à différentes épices mais vous pouvez également opter pour des fèves. Les falafels sont des boulettes végétariennes frites dans de l’huile.

Temps de préparation : 25 minutes
Temps de cuisson : 5-10 minutes

Ingrédients de la recette de falafels au sésame :

Pour 2 personnes

– 120 g de petits pois surgelés à peine décongelés
– 400 g de pois chiches en boîte égouttés
– 1 oignon pelé
– 1/2 c. à café de cumin moulu
– 1/2 c. à café de coriandre moulue
– 1/2 c. à café de curcuma moulu
– 2 c. à soupe de menthe douce
– 2 c. à soupe de graines de sésame doré
– 1 c. à soupe de farine
– Huile d’olive
– Sel, poivre

Préparation de la recette de falafels au sésame :

– Mélangez le sésame et la farine dans une assiette creuse. Réservez.
– Déposez les petits pois, les pois chiches, l’oignon, et les épices dans un blender ou un robot, et hachez grossièrement le tout. Salez et poivrez.
– Transvasez le mélange obtenu dans un petit saladier.
– Modelez des boulettes ovales de la taille d’un œuf de poule avec vos mains. Essayez de faire que celles-ci soient bien compactes.
– Roulez ces boulettes dans la farine et le sésame.
– Faites chauffer 2 c. à soupe d’huile d’olive dans un wok ou une sauteuse de bonne taille, puis faites dorer les falafels et les retournant régulièrement. Ajoutez un peu d’huile si nécessaire.
– Servez sans attendre, avec par exemple une petite salade verte et une sauce au yaourt et aux concombres.

Bon appétit !

Couscous aux légumes frais, poulet, merguez et épices couscous

recette couscous merguez poulet - épices du monde

 

Une recette  de couscous poulet merguez fait maison originale et conviviale qui sent bon la cuisine orientale. A partager sans modération !

Temps de préparation : 30min
Temps de cuisson : 32min
Coût : pas cher
Difficulté : facile
Nombre de personnes : 4

Ingrédients de la recette de couscous:

– 8 pilons de poulet
– 6 merguez
-1 grosse courgette
-1 poivron rouge
-1 poivron vert
– 4 tomates
– 2 navets
– 6 carottes
– 2 oignons
– 1 branche de céleri
– 150 g de pois chiches à tremper
– 2 c. à soupe d’huile d’olive
– 2 c. à soupe d’ épices couscous
– 30 g de concentré de tomate
– 400 ml d’eau
-1 cube de bouillon de volaille
– sel et poivre

Pour la semoule :
– 400 g de graines de couscous très fines
– 400 ml d’eau
– 1 c.à soupe d’huile d’olive
– 30 g de beurre
– sel.

 

Préparation de la viande et des légumes :

La veille, faites tremper les pois-chiches dans un grand volume d’eau (environ 12 h).

Le jour même :
Portez une casserole d’eau à ébullition et préparez un saladier d’eau froide.
Lavez les tomates, incisez les en croix sur le dessus, plongez les 1 min dans l’eau bouillante, puis mettez-les dans le saladier d’eau froide.
Pelez les tomates et coupez les en 4.
Epluchez et coupez grossièrement les oignons.
Programmez le cookéo en mode dorer et sans attendre la fin du préchauffage, versez-y l’huile d’olive, ajoutez les oignons et les pilons de poulet, salez et poivrez.
Faites dorer pendant 7 min.
En cocotte-minute, versez l’huile d’olive dans la cuve et procédez de la même façon.
Enlevez les pilons de poulet et les oignons, et déposez à la place les merguez et faites les cuire 10 min en les retournant de temps en temps. Procédez de la même façon en cocotte-minute.
Pendant ce temps, lavez, épépinez et coupez les poivrons en morceaux.
Lavez la courgette, coupez les extrémités puis coupez la en tronçons.
Epluchez et coupez les navets.
Lavez, épluchez et coupez les carottes en tronçons.
Epluchez la branche de céleri, pour cela, cassez l’extrémité de la branche et tirez doucement de façon à enlever les fils. Coupez la en morceaux.
Enlevez les merguez de la cuve, et gardez les au chaud.
Délayez le concentré de tomate et le cube de bouillon dans l’eau.
Dans la cuve du cookéo (ou cocotte-minute), déposez tous les légumes, les pois chiches, le liquide eau-concentré-bouillon, l’épices couscous, sel et poivre. Déposez les pilons de poulet et les oignons sur les légumes.
Programmez cuisson sous pression (cuisson rapide) pendant 15 min. Même temps de cuisson en cocotte minute.

 

Préparation de la semoule :

Faites bouillir l’eau avec du sel.
Mélanger l’huile et la semoule.
Versez l’eau bouillante sur la semoule et attendez 2 min, puis égrainez à l’aide d’une fourchette.
Quand la semoule est moins chaude, finissez de l’égrainer entre vos mains.
Ajoutez le beurre en morceaux et égrainez la à nouveau à l’aide d’une fourchette, puis avec vos mains. Réservez au chaud ou réchauffez doucement au micro-ondes.
Déposez les viandes et les légumes dans un grand plat, versez la sauce dans un saladier et présentez les plats sur votre table.

 

Bon appétit !