Poivron rouge concassé Agrandir l'image

Poivron rouge concassé

Neuf

Vente de Poivron rouge concassé au poids, en sachet refermable. Le poivron, parfumera subitlement toutes vos préparations.

Plus de détails

15 Produits en stock

4,60 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner 55 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 55 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,55 €.


  • On pense surtout à moi en été ! Vert, jaune, rouge, j’adore me pavaner sur les étals des marchés. Mais sous ma forme concassée, vous pouvez aussi profiter de ma saveur et de mes vertus, en hiver.

     

    Les origines du poivron rouge 

     

    On rapporte que je suis né au Mexique, il y a plus de 6 000 ans. Mais ce n’est que vers 1490 que j’ai débarqué en Europe. Merci Christophe Colomb ! Au XIIIe siècle, ma culture prend un véritable essor. Et depuis qu’en 1932, un chercheur hongrois, S. Györgyi, est parvenu à prouver ma riche concentration en vitamine C, je m’invite régulièrement sur vos tables. Je remercie tout particulièrement la cuisine nord-africaine qui me met à l’honneur dans presque tous ses plats.

     

    Le saviez-vous ?

     

    Savez-vous ce qui me distingue de mes frères poivrons rouges et poivrons verts ? Eh bien, je suis le plus abouti ! Mon frère vert a été cueilli avant qu’il n’ait atteint sa maturité. Mon frère jaune est un peu plus mûr. Et moi, je suis à point, disons-le, je suis parfait. Je suis le plus doux de tous.

    Par ailleurs, j’ai aussi un autre frère, le piment ! Mais sachez que nous sommes tous issus de la même plante, le Capsicum annuum. Notre seule différence, c’est le goût. Le piment contient de la capsaïcine, ce qui le rend piquant, et c’est le moins que l’on puisse dire. D’ailleurs, il n’y a qu’en France que l’on m’appelle poivron. Partout ailleurs, je me prénomme piment.

    Et, pour finir, sachez aussi que c’est moi qui ai été choisi comme premier organisme vivant pour tester les techniques d’imagerie telles que l’IRM.

     

    La composition du poivron rouge

     

    Je suis riche en protéines (1 g pour 100 g) et en fibres (1,5 g pour 100 g). Mais je suis surtout réputé pour ma haute teneur en Vitamine C. 50 g couvrent 75 % des besoins journaliers. Je contiens également de la vitamine E, A, B2 et B6. Ainsi que du potassium et du phosphore, des oligoéléments (fer, et sélénium), et de la lutéoléine.

     

    Les bienfaits du poivron rouge pour la santé

     

    Le plein de vitamines

    Je fais partie des meilleures sources de vitamines C. J’en contiens d’ailleurs deux fois plus que mon frère le poivron de couleur verte. Rappelons que la vitamine C contribue à diminuer les inflammations, et qu’elle joue un rôle anti-vieillissant.

    Ma vitamine A, quant à elle, contribue à la qualité de la peau, joue un rôle dans l’entretien des dents et des os, et protège des infections.

     

    Stimulation du transit intestinal

    On m’attribue également, et à juste titre, de bonnes capacités à stimuler le transit intestinal. Et n’oubliez pas que je suis très peu calorique. Vous pouvez me consommer à volonté.

     

    Effets bénéfiques sur certains cancers

    En janvier 2007, des chercheurs coréens [1] ont montré que la lutéoléine bloquait le processus de multiplication cellulaire sur une lignée de cellules cancéreuses de colon humain.

     

    Comment utiliser le poivron rouge en cuisine ?

     

    Sous ma forme séchée, on m’utilise de la même façon que le paprika. Mon goût sucré parfumera vos sauces tomates ou vos autres sauces. Et je suis un parfait allié pour agrémenter vos plats salés, et notamment vos poissons (cabillaud, sardines…).

    Pour un rendu moins croustillant, vous pouvez me réhydrater en me plongeant quelques minutes dans l'eau tiède. 

    J’apporte aussi une touche spéciale dans les tortillas, et dans la moussaka.

     

    Vous pouvez également m’ajouter à la préparation de vos cakes salés, salades, tajines de poissons, tartines, farces, salades….

     

    Quelques chiffres sur le poivron rouge

     

    • Le poivron est le 13e légume [2] le plus consommé par les Français.
    • Plus de 60 % des ménages [3] en achètent au moins une fois dans l’année.
    • La production en France [3] s’élève à 31 598 tonnes.

     

     

     

    [1] Lim do : “Induction of cell cycle arrest and apoptosis in HT-29 human colon cancer cells by the dietary compound luteolin”. Am J Physiol Gastrointest Liver Physiol. 2007 Jan; 292(1) : G66-75.

    [2] Enquête Kantar Worldpanel, 2005

    [3] Achats ménages (quantités achetées / ménage en moyenne (KILOS)) : source Kantar Worldpanel, moyenne 2015-17

     

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :