Graines de lin Agrandir l'image

Graines de lin

Neuf

Vente de Graine de lin au poids, en sachet refermable. Petite graine aux grands bienfaits pour la santé, je m'accorde facilement avec beaucoup de plats : salades, grillades, yaourts...

Plus de détails

15 Produits en stock

2,00 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner 24 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 24 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,24 €.


  • Pour ceux qui ont la chance d’habiter dans le nord ou l’ouest de la France, en Picardie, en Normandie ou en Bretagne, n’avez-vous jamais remarqué cette très jolie couleur bleue qui fait son apparition dans les champs au printemps ou en automne ? Ce sont les fleurs de la plante sur laquelle je pousse : le lin. Une plante délicate, cultivée pour ses fibres, à destination de l’industrie textile, mais aussi pour moi, car ses graines (moi) sont à la fois délicieuses et bienfaisantes pour la santé. Je suis issue d’une plante si importante que l’on a donné un nom à celui qui me cultive, un « liniculteur ». Pourquoi ? Car me produire demande un savoir-faire particulier !

     

    Présentation des graines de lin

    Je demande un soin particulier, car ma plante est très sensible à la nature de la terre et aux conditions climatiques. Le linum usitatissimum, son nom latin, se présente sous l’aspect d’une tige pouvant atteindre 1 mètre de hauteur sur laquelle pousse environ 80 à 100 feuilles et des fleurs bleues ou, selon l’espèce, blanc-rose, une couleur moins commune en France. Chaque fleur donne naissance à un fruit, une capsule, qui contient deux graines, moi !

    Je suis lisse, plate, oblongue, petite, particulièrement légère et de couleur brune à maturité. Pour votre information, mille graines pèsent entre 4 et 7 grammes.

     

    Histoire des graines de lin

    Mon histoire remonte à des millénaires. On a trouvé des traces de mon utilisation dans les vestiges de cités lacustres en Suisse, il y a 8 000 ans. Par contre, impossible de confirmer mon lieu d’origine, on parle de l’Asie supérieure, de l’Inde, de la Chine… Ce qui est sûr, c’est que c’est en Égypte ancienne et en Europe que l’on a trouvé le plus de traces de mon utilisation. Les fibres de ma plante servaient déjà de liens pour assembler les peaux de bêtes servant de vêtements aux hommes préhistoriques.

     

    Les saveurs des graines de lin

    Comme on a recensé 200 espèces de lin à travers le monde, il y a fort à penser que les graines ne doivent pas toutes avoir la même saveur. Ici, on trouve que j’ai, soit un goût de noix, soit celui de la noisette, sans doute un peu des deux en fait. Comme les deux sont succulents, cela ne me gêne pas, bien au contraire.

     

    L’utilisation des graines de lin en cuisine

    On peut me manger crue, moulue, germée, cuite ou encore rôtie.

    M’essayer, c’est m’adopter comme on dit ! C’est vrai que l’on m’associe souvent, désormais, à d’autres graines comme les graines de tournesol, de pavot ou de courges pour donner à la fois du goût, de la texture et des bienfaits en matière de santé à vos salades. Mais, en fait, vous pouvez m’utiliser seule pour apporter de la saveur à de nombreux autres plats. Sur des légumes grillés par exemple, des œufs, mais aussi des viandes rouges ou blanches.

    En dessert, pourquoi pas ne pas m’intégrer à vos pâtisseries, entières ou moulues ? Même si je suis petite, je sais apporter un peu de caractère.

    Sur les salades de fruits ou dans les yaourts, j’y apporterai, en plus, un côté « healthy » très recherché dès le petit-déjeuner.

     

    Les bienfaits des graines de lin pour la santé

    Il faudrait consacrer tout un article à mes propriétés si importantes pour la santé. J’aide à prévenir certaines maladies et à garder la ligne. Ma teneur en fibres facilite le transit intestinal, aide à réduire le mauvais cholestérol et selon l’Institut Pasteur, ma consommation régulière favoriserait une baisse des risques d’avoir un cancer du sein. Riche en oméga-3, je suis bénéfique pour le cœur. Bref, vous auriez tort de vous passer de mon petit goût de noi(x)sette, non ?

     

    Le saviez-vous ?

    Les fibres de ma plante ont servi aux Égyptiens pour réaliser les tissus qu’ils utilisaient lors des momifications. Ces derniers étaient si fins que même les technologies modernes ne peuvent les reproduire. On a compté jusqu’à 360 brins pour un seul fil et 500 fils au pouce (2,54 cm) dans un tissu !

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :