Fenugrec moulu Agrandir l'image

Fenugrec moulu

Nouveau

Vente de Fenugrec moulu au poids, en sachet refermable. Je suis issu d’une plante légumineuse dont on consomme tout : les jeunes pousses en salade et les graines comme épice. 

Plus de détails

10 Produits en stock

1,90 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner 5 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 5 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,10 €.


Basé sur 7 avis

Voir les avis
  • Description du fenugrec moulu

    Originaire du Moyen-Orient et d’Inde où je me fais appeler « thi », je suis une plante condimentaire aussi très répandue au Moyen-Orient, dans le bassin méditerranéen et en Chine. On me trouve également dans le sud de la France.

    Utilisé en cuisine comme épice et aromate, je suis issu d’une plante légumineuse appartenant à la famille des haricots et des pois. Celle-ci peut atteindre 60 cm de hauteur.

    Chaque gousse, longue et étroite peut contenir entre 10 et 20 de mes petites graines d’un brun ocre ressemblant à de petits graviers.

    Mon utilisation s’étend de la cuisine à la réalisation de cosmétiques.

    Je suis le fenugrec moulu aussi connu sous les petits noms de « Trigonelle » ou de « Sénégrain », j’appartiens à la famille des Fabaceae.

    Chez Épices du Monde, vous me trouverez également sous la forme de graine de fenugrec en vente ici.

     

    Utilisation culinaire du fenugrec moulu

    Ce n’est qu’une fois grillées que mes graines de fenugrec laissent échapper leur arôme épicé. D’une saveur douce, amère et puissante, mes petites graines sont donc à utiliser avec modération dans vos préparations. Pour le dosage, 1 cuillère à café par personne de mes graines est la dose conseillée dans une recette. En cas de doute, goûtez votre préparation et ajoutez quelques grammes d’assaisonnement supplémentaire si vous trouvez que votre plat manque de saveur.

    J’entre dans la composition du Viandox, mais aussi dans celle des currys et autres mélanges d’épices comme le ras-el-hanout jaune ou encore le tandoori masala. Mes graines de fenugrec peuvent aussi être utilisées pour rehausser la saveur des légumes, lentilles, épinards, brocolis, choux-fleurs, pommes de terre, mais aussi des viandes et volailles, plats mijotés ainsi que des soupes et veloutés.

    On m’utilise aussi dans la préparation de nombreuses recettes de pickles, mais aussi dans la recette du halva. C’est un dessert à base de sésame que l’on trouve aussi bien en Inde qu’en Grèce et au Moyen-Orient.

    Venez découvrir tout mon arôme dans une délicieuse recette de chutney à la mangue et aux épices.

    En Inde, je suis avec le gingembre et le curcuma, l’un des condiments les plus utilisés de la cuisine indienne. On me retrouve dans de nombreux plats traditionnels comme le poulet tandoori, les samoussas, les naans au fromage, mais aussi le riz à l’indienne.

    En Afrique du Nord et plus particulièrement au Maroc, je rentre dans la composition des recettes de couscous et tajines ainsi que dans de nombreuses autres recettes traditionnelles.

    En France, on m’emploie particulièrement dans la préparation des cornichons.

    Pour me conserver, veillez à me ranger à l’abri de l’humidité, de la lumière et de la chaleur.

    Sous ma forme de graine, je peux être utilisée pour parfumer des boissons chaudes comme les thés, tisanes et infusions.

     

    La petite histoire du fenugrec moulu

    Je suis l’une des plus anciennes plantes aromatiques de l’histoire. Durant des milliers d’années, j’ai été cultivé dans le bassin méditerranéen en tant que plante fourragère comme en témoigne mon appellation de « fenum-græcum » c’est-à-dire « foin grec ».

    Il paraîtrait que je suis originaire d’Égypte, au Moyen-Orient. Pour preuve, on aurait retrouvé mon nom écrit dans un papyrus datant de 1500 ans av. J.-C. l’une des premières traces de mon existence.

    Les Indiens et les Égyptiens m’utilisaient à la fois comme épice, comme aromate, mais aussi pour chasser les mauvais esprits, embaumer les morts et aussi purifier les lieux de culte et habitats.

    Dans la Grèce Antique, on m’utilisait en premier lieu pour nourrir le bétail et les chevaux. Le bétail appréciant particulièrement mon goût, il arrive encore que l’on m’ajoute à leur fourrage.

    Au Moyen-Âge, à travers le capitulaire de Villis, Charlemagne demande mon utilisation ainsi que celle de 70 autres plantes.

    Aujourd’hui, on m’utilise dans l’industrie alimentaire pour reproduire le goût du sirop d’érable présent dans quelques produits alimentaires.

    Il faut savoir que j’entre aussi dans la composition des contraceptifs oraux.

    Enfin, vous pouvez me retrouver dans le commerce et plus particulièrement en cosmétique sous la forme d’huile de fenugrec pour le corps et les cheveux.

     

    Chiffres clés

    Aucun chiffre communiqué.

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
7
5★
10/10


Basé sur 7 avis

  • 5

    top

  • 5

    5/5

  • 5

    ok

  • 5

    Pas encore d utilisation mais la senteur donne confiance

  • 5

    Toujours 1 délice sur le bœuf grillé

  • 5

    R A S

  • 5

    Très bien



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :

Traçabilité