Noix de Kola Agrandir l'image

Noix de Kola

Neuf

Vente de Noix de Kola au poids, en sachet refermable. Ingrédient phare de la toute première recette du coca-cola, je suis un véritable stimulant naturel. Avec moi vous êtes le plein d’énergie à coup sûr !

 

Plus de détails

35 Produits en stock

4,30 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner 4 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 4 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,08 €.


Basé sur 5 avis

Voir les avis
  • Description de la noix de kola 

    J’appartiens à la famille des Sterculiacées et plus précisément à l’espèce Cola Accuminata.

    Je suis le fruit du colatier ou kolatier, un arbre tropical originaire d’Afrique de l’Ouest, que l’on retrouve aussi en Amérique du Sud et qui peut atteindre une hauteur de 10 à 20 mètres de hauteur. Un arbre aux nombreuses particularités. Ce n’est qu’à partir de sa 10e année que le colatier devient productif. Il laisse apparaître des feuilles ovales et au début de l’été des fleurs de couleur blanc crème qui ont comme spécificité d’être soit hermaphrodites ou soit uniquement mâles.

    Je suis la noix de cola, aussi appelée, la noix de Kola, on me récolte à maturité. Mes fruits sont semblables à des truffes en chocolat en un peu plus cabossé. Chacun d’eux contient entre 5 à 10 graines de kola, de la taille d’un œuf de pigeon. Une fois cueillie, chaque noix est débarrassée de sa peau et mise à sécher. C’est comme cela qu’elle obtient sa couleur marron-acajou.

    Je suis aujourd’hui très largement répandue au Sri Lanka ou encore en Malaisie.

    Je suis proposée ici sous forme de noix de kola séchée.

     

    Utilisation culinaire de la noix de kola 

    Mon goût est amer, âpre et astringent. Je ne suis pas toujours appréciée dès la première consommation même si on finit souvent par devenir accro à mon goût si unique. Je peux être consommée de plusieurs manières différentes : entière, moulue et en infusion.

    On m’emploie le plus souvent pour aromatiser certains bonbons ou tout simplement en mastication sous forme de petits morceaux pour se donner un petit coup de tonus. De nombreux Africains d’Afrique occidentale ne peuvent pas s’en passer et en mâchent tout au long de la journée notamment sur ses vertus proches de celles du gingembre. Elle est d’ailleurs très souvent présente en grande quantité sur les étals des marchés.

    En cuisine, il faut faire attention à mon amertume et donc veiller à m’utiliser avec parcimonie. Vous pouvez tout de même me réduire en poudre à l’aide d’un mortier ou d’un moulin à café et m’ajouter en petites doses dans vos recettes sucrées notamment pour la préparation de muffins et de madeleines.

    Voici une recette simple de madeleines au chocolat à la noix de kola. Retrouvez bien d’autres recettes sur le blog d’épices du monde.

    Vous pouvez également me retrouver dans la composition du mélange pour rhum arrangé Jamaïque et du mélange pour rhum arrangé Cuba. Mais on peut aussi m’infuser pour parfumer l’huile, le vinaigre et d’autres alcools.

    Enfin, certains aiment me moudre et ajouter quelques grammes dans une cuillère à café et me mélanger dans leurs tasses de café, de thé et de tisane pour augmenter l’effet de la caféine et/ou de la théine.

     

    Attention, je suis déconseillée pour les enfants et les femmes enceintes et allaitantes. Contenant de la caféine, il est conseillé de ne pas me consommer en fin de journée surtout si vous êtes sensible à la caféine. En effet, ma teneur est caféine, est assez importante entre 1 et 4 %. N’abusez donc pas de moi pour éviter quelques effets indésirables comme des insomnies, de la nervosité… comme pour le café. Enfin, lorsque vous me consommez ne m’associez pas à forte dose à d’autres plantes contenant de la caféine, comme le maté, ou le guarana pour limiter le risque d’effets secondaires notamment si vous êtes très sensibles à la caféine.

    Vous pouvez me retrouver sous la forme de noix séchées comme ici, mais également dans le commerce sous forme de poudre, d’extrait liquide ou de gélule pour des utilisations différentes.

     

    La petite histoire de la noix de kola 

    Riche en caféine, je suis utilisée depuis très longtemps en Afrique notamment pour lutter contre les états de fatigue occasionnés par les activités de chasse ou d’agriculture en mâchant quelques graines de kola. C’est pourquoi il n’était pas rare d’en trouver des plantations à proximité des villages. Très populaire en Afrique, je suis un symbole de bienveillance et on me consomme souvent lors des cérémonies. Je sers également de dot lors des mariages.

    Dès le XIVe siècle, je fis l’objet d’un important commerce. Les voyageurs qui entreprenaient une traversée du Sahara ne juraient que par moi pour combattre la fatigue, la faim et la soif durant leur périple. Ils m’échangeaient contre de la poussière d’or.

    J’ai également de tout temps eu les faveurs des musulmans qui ne pouvant pas boire d’alcool, me consommaient régulièrement en boisson pour mes propriétés stimulantes.

    Je me suis par la suite répandue dès le XVIIe siècle dans les Caraïbes et en Amérique du Sud, bien loin de mes terres africaines.

    Mais il faudra patienter jusqu’au XIXe siècle pour que ma renommée devienne mondiale. Et c’est bien sans nul doute au docteur John Pemberton que je la dois. Son nom ne vous dit peut-être rien comme ça et pourtant… Ce pharmacien de la ville d’Atlanta aux États-Unis est à l’origine d’une boisson gazeuse au succès planétaire : le Coca-Cola. Ce soda, créé en 1885, et dont près de 11 000 litres sont consommés chaque seconde dans le monde, contenait en effet dans sa recette d’origine des feuilles de coca (dont on extrait la cocaïne), du vin, mais aussi et surtout, mes précieuses noix de cola. Une recette aux vertus toniques et stimulantes dont je conserve aujourd’hui encore la réputation d’être un ingrédient aphrodisiaque.

    Je fus par la suite remplacée par de la caféine de synthèse, bien moins naturelle, c’est sûr !

     

    Chiffres clés sur la noix de kola

    Le Nigéria et la Côte d’Ivoire sont les deux principaux producteurs et exportateurs de mes noix de cola. En 2015, la Côte d’Ivoire en avait même produit près de 120 000 tonnes.

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
3
4★
2
5★
8.8/10


Basé sur 5 avis

  • Tedy C.
    Publié le 05/09/2021 à 12:55 (Date de commande : 12/08/2021)
    5

    Produit de qualité livré dans les délais

  • Azadeh G.
    Publié le 18/11/2020 à 18:13 (Date de commande : 05/11/2020)
    5

    Nickel

  • Nora P.
    Publié le 22/07/2020 à 19:06 (Date de commande : 09/07/2020)
    4

    Satisfaite

  • Isabelle R.
    Publié le 02/07/2020 à 08:40 (Date de commande : 27/05/2020)
    4

    A essayer

  • Marie B.
    Publié le 02/07/2020 à 08:21 (Date de commande : 01/06/2020)
    4

    Très bon produit



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :