Nouveau Prix réduit ! Feuille de coriandre Agrandir l'image

Feuille de coriandre

Neuf

Vente de feuille de coriandre ciselée, poids au choix, en sachet refermable.

Plus de détails

9 Produits en stock

3,12 €

-20%

3,90 €

Pas de points fidélité pour ce produit car il comprend déjà une réduction.


Basé sur 2 avis

Voir les avis
  •  

    Description des feuilles de coriandre

     

    Je m’apparente aux feuilles du cerfeuil. Je suis fine, verte, dentelée et je pousse sur une plante herbacée de la famille des Apicées, tout comme le céleri ou le cumin. Toute ma plante est comestible (feuilles, graines, racines et tiges), mais ce que l’on préfère de moi ce sont mes graines et mes feuilles.

    Pour ma ressemblance avec le persil, on m’appelle aussi « le persil arabe », « le persil chinois » ou « la coriandre cultivée ». Je suis, utilisée en cuisine pour parfumer de bons petits plats.

    Cependant, ma forte odeur me rend désagréable pour certaines personnes qui préfèrent se passer de moi. Pourtant, en fin de repas, je laisse une haleine fraîche.

    Vous pouvez me découvrir chez Épices du monde, sous la forme de coriandre en graines et de coriandre moulue.

     

    Utilisation culinaire des feuilles de coriandre

     

    Je suis une plante aromatique très répandue dans le monde, car j’arrive à m’acclimater un peu partout, ce qui me permet d’être utilisée dans les cuisines du monde entier.

    J’ai une saveur très fraîche, accentuée d’anis vert avec un goût orangé plus amer que celui des graines de coriandre. On aime me consommer fraîche, mais aussi, en feuille de coriandre séchée.

    Je suis toujours ajoutée dans le plat une fois qu’il est prêt, car la chaleur de l’eau bouillante ne me convient pas, elle me fait perdre mes saveurs.

    Je suis très présente en Inde, au Moyen-Orient et en Amérique latine. Je peux être ciselée à l’aide de ciseaux comme pour la ciboulette et ajoutée dans les plats, mais on peut aussi m’y déposer entière, avec ma tige pour parfaire la décoration d’un plat.

    En Inde, je remplace le persil que personne n’utilise et j’accompagne souvent les plats à base de poisson.

    Dans la cuisine orientale, on me retrouve souvent dans des mélanges d’herbes, car je peux me mélanger à la plupart des autres herbes aromatiques. On m’utilise aussi dans les plats traditionnels tels que le taboulé, mais aussi dans des soupes et des potages, comme, la chorba loubia algérienne.

     Au Mexique, je suis très utilisée pour la préparation des épices Tex-Mex mais aussi dans quelques plats traditionnels comme le guacamole et la salsa au maïs.

    Dans le reste du monde, je suis également très utilisée avec les viandes, les poissons, notamment avec le saumon, et surtout avec les fruits de mer. Je peux aromatiser du riz, des salades, des sauces, des œufs au plat, des tartes salées, etc. J’entre également dans la composition de quelques célèbres sauces comme le zhoug, la sauce géorgienne ou encore les sauces portugaises.

    Une fois achetée, on peut me conserver pendant 2 à 3 semaines, en me mettant à tremper dans un petit bol recouvert d’un plastique, ou bien il suffit de me rincer, de m’enrouler dans un papier absorbant puis de me placer dans un sachet de congélation et enfin de me déposer dans le réfrigérateur.

    Si vous appréciez mon goût, ne vous privez pas de moi et pensez à m’ajouter dans toutes vos préparations.

     

    Cultiver la coriandre chez soi

     

    J’ai l’avantage de pousser très facilement, quel que soit le lieu où je me trouve. Cela peut donc être une excellente idée pour tous ceux qui m’apprécient de me faire pousser chez vous. Que ce soit dans votre jardin ou dans un pot, il suffit de suivre quelques consignes pour que mes feuilles poussent rapidement :

    L’idéal est de semer les graines entre avril et juin dans un sol riche et exposé au soleil. Pour cela, il est en premier lieu important de retourner la terre de 5 à 10 cm. Ensuite, les graines doivent être mises à environ 1 ou 2 cm de profondeur et espacées. Enfin, elles doivent être recouvertes de terre puis arrosées.

    Pour avoir une plus grosse production, n’hésitez pas à faire un second semi entre août et septembre et à renouveler les semis toutes les 3 semaines environ.

    Pour m’entretenir, vous n’aurez pas trop de travail à faire, à part m’arroser lorsqu’il fait vraiment très chaud et ne jamais changer de place la plantation.

    Lorsque je suis récoltée, je peux être consommée fraîche immédiatement ou conservée pendant quelques jours au réfrigérateur dans la partie la moins froide. Mais je peux également être séché puis conservé dans des bocaux. Les graines qui poussent peuvent également être récoltées lorsqu’elles commencent à changer de couleur. Elles peuvent ainsi être conservées pendant plusieurs mois.

    Si vous souhaitez me consommer directement après la récolte, vous devez impérativement bien me laver. Pour cela, laissez-moi tremper dans de l’eau froide pendant quelques minutes puis déposez-moi dans une passoire. Faites couler un peu d’eau tout en me remuant, cela me débarrassera des quelques résidus de terre restante. Ensuite, déposez-moi sur un du papier absorbant pour enlever l’excès d’eau. Enfin, c’est le moment de faire du tri. Gardez-moi seulement si je suis bien verte. En effet, si je suis fanée ou bien abîmée, il est inutile d’essayer de me manger, mes arômes ne seront pas au rendez-vous.

     

    Vous savez maintenant comment faire pour me consommer fraîche, en provenance directe de votre jardin.

     

    La petite histoire des feuilles de coriandre

     

    Mon nom grec « Coriandrum » signifie « punaise » à cause de ma forte odeur que l’on compare à celle de l’insecte.

    On ne sait pas exactement dater l’origine de mon utilisation par l’Homme, mais des botanistes ont supposé que je serais apparue vers 6 000 ans av. J.-C. au Moyen-Orient et dans la partie nord du bassin méditerranéen. 

    En 1550 av. J.-C., j’apparais sur un papyrus aux côtés de nombreuses plantes utilisées à l’époque. C’est d’ailleurs les Égyptiens qui seraient à l’origine de ma domestication et du développement de ma culture en Égypte.

    J’étais peu présente dans les cuisines pendant la Grèce Antique, on préférait m’utiliser pour la magie.

    Les Européens m’utilisent depuis l’Antiquité comme plante aromatique, mais également pour conserver la viande. À cette même période, on me prête des propriétés surnaturelles et des effets aphrodisiaques, raison pour laquelle je suis dans la composition des philtres d’amour. Je suis même citée pour mes vertus dans les contes des Mille et Une Nuits.

    J’ai été importé en Europe puis en Amérique par les Espagnols pendant la période du Moyen Âge. Il était d’ailleurs coutume à ce moment de me lancer sous forme de petite poignée dans le feu. Cela permettait d’éloigner les mauvais esprits.

    De nos jours, je suis un aromate très utilisé pour parfumer la cuisine indienne, orientale, chinoise, pakistanaise, mais également latino-américaine.

     

    Quelques informations supplémentaires sur les feuilles de coriandre séchées 

     

    • Environ 15 % des Français détestent mon goût trop prononcé. Selon certains, j’aurais même un goût de savon, mais cela est dû à une réaction chimique dans leur cerveau.
    • Certains grands parfumeurs me font entrer dans la composition de parfums très renommé
    • Je parfume également certains produits d’entretien et la lessive.

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
1
4★
1
5★
9/10


Basé sur 2 avis

  • Zehavite B.
    Publié le 06/07/2021 à 16:41 (Date de commande : 23/06/2021)
    5

    Top

  • Alain L.
    Publié le 14/06/2021 à 16:17 (Date de commande : 01/06/2021)
    4

    Je dirais enfin arrivé sur le site



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :