Prix réduit ! Romarin entier Agrandir l'image

Romarin entier

Neuf

Vente de Romarin au poids et en sachet refermable. Que se soit pour vos grillades, ratatouilles ou autres, l'incroyable saveur du Romarin vous rapellera vos vacances ensoleillées. 

Plus de détails

10 Produits

0,60 € TTC

-70%

2,00 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner 5 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 5 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,05 €.


  • Savez-vous que j’ai un autre nom ? Beaucoup plus joli ! En fait, je m’appelle « rose de la mer » (rosmarinus officinalis). Tout le monde me connaît. En effet, je suis très consommé en cuisine pour mon empreinte aromatique très puissante. Et en phytothérapie, je suis une véritable star.

     

    Présentation du romarin

     

    Je fais partie de la famille des lamiacées (ou labiées). J’existe sous trois variétés : officinalis camphré, officinalis à cinéole et officinalis à verbénone.

    Je suis ce que l’on appelle un arbrisseau. Mais bien arrosé, je peux atteindre 2 m de hauteur. J’aime me dorer au soleil, et c’est pourquoi on me trouve surtout dans le bassin méditerranéen. On rapporte que je suis originaire de Tunisie et du Maroc.

    Ce sont mes feuilles et mes fleurs violettes qui sont le plus exploitées. Je fleuris vers de février à mai. Et mon principal atout, c’est que mes feuilles sont persistantes. Je suis donc disponible toute l’année. Plus longues que larges, mes feuilles sont d’une jolie couleur vert sombre sur leur face supérieure et plutôt d’une couleur blanchâtre sur le dessous. 

     

    Histoire du romarin

     

    Je suis célèbre depuis fort longtemps et vénéré depuis l’Antiquité ! On a trouvé de mes rameaux dans les tombes égyptiennes. Chez les Romains, j’étais sacré. On me tressait en forme de couronnes qui étaient portées par les femmes lors des cérémonies. On m’accordait des pouvoirs protecteurs. Chez les Chrétiens, je suis associé à la Vierge Marie.

    Une légende raconte aussi que j’ai redonné à la reine de Hongrie qui était paralytique, en 1378, une nouvelle jeunesse qui lui permit d’épouser, à 72 ans, le roi de Pologne.

    Au XIVe siècle, je fais mon entrée en parfumerie, sous l’appellation « d’eau de Hongrie », un véritable élixir de jouvence. Mme de Maintenon et Mme de Sévigné ne pouvaient pas se passer de moi.

    Au XIXe siècle, je dois à Sebastian Kneipp, ma célébrité en phytothérapie.

     

    L’utilisation du romarin en cuisine

     

    Dans les viandes et les poissons

    Bien sûr, je suis en été, l’épice incontournable pour les barbecues ! Saupoudrez-moi tel quel sur vos grillades, ou utilisez-moi sous la forme d’une marinade, vos grillades en seront d’autant meilleures. Voici une petite recette de marinade.

    Recette de la marinade romarin - citron

    • 3 cuillères à soupe de jus de citron
    • 8 cuillères à soupe d'huile d'olive
    • 1 cuillère à soupe de romarin

     

    Vous pouvez évidemment me marier avec mon meilleur ami, le thym ! Je fais d’ailleurs partie de nombreux mélanges d’épices.

     

    Avec les légumes et les pâtes

    Je m’accorde avec tous les légumes. Infusez-moi dans tous vos plats en sauce, gratins ou dans vos ragoûts.

    Je suis également incontournable dans la confection de la ratatouille.

    En fait, vous pouvez me saupoudrer sur quasiment tous les plats. Ou me faire infuser dans l’eau de cuisson du riz ou des pâtes.

     

    Dans le sel

    On m’utilise également pour aromatiser certains sels, et notamment le sel de Guérande.

     

    Dans les préparations sucrées

    Certains m’utilisent aussi dans les desserts, et notamment dans les compotes ou les confitures. Je me marie parfaitement avec l’abricot, les agrumes et la pêche. On me trouve de plus en plus dans les chocolats aux épices, qui sont très à la mode.

     

    Les bienfaits du romarin pour la santé

     

    Je suis très utilisé en phytothérapie. Surtout en infusion.

     

    • Je suis reconnu pour mes qualités digestives et détoxifiantes.

     

    • Je suis aussi un antispasmodique. En effet, je contiens des flavonoïdes qui atténuent les ballonnements et les douleurs abdominales.

     

    • Et bien sûr, grâce à mes acides phénols, je suis aussi un puissant diurétique.

     

    • On m’attribue également des propriétés antiseptiques. Je calme la toux et je décongestionne les voies respiratoires.

     

    Alors n’hésitez pas à me consommer (sauf si vous êtes épileptique ou enceinte) sous forme de tisane. La recette ? Infusez 2 g de romarin séché dans 150 ml d’eau bouillante.

     

    Le saviez-vous ?

     

    • Si vous souhaitez chasser le mauvais esprit, vous pouvez me mettre sous votre oreiller. Plus concrètement, il est connu et reconnu que le romarin éloigne les mites du linge. Déposez-moi dans votre dressing.

     

    • N’ajoutez pas trop de sel, lorsque vous m’utilisez. Je possède, à moi tout seul, des propriétés salantes.

     

     

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

16 autres produits dans la même catégorie :