Ras el hanout rouge Agrandir l'image

Ras el hanout rouge

Neuf

Vente de ras el hanout rouge au poids, en sachet refermable. Le ras el hanout, mélange d'épices typique d'Afrique du nord, s'utilise bien évidemment pour assaisonner les couscous et tajines mais aussi le riz, les viandes blanches ou poissons.

Plus de détails

15 Produits en stock

2,50 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner 29 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 29 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,29 €.


Basé sur 1 avis

Voir les avis
  •  

    Pour trouver la signification de mon nom il faut aller dans le Maghreb. En arabe, il signifie « la tête de l’épicerie », car je suis un mélange des meilleures épices qui s’y trouvent. Même en France, je suis un produit phare chez les vendeurs d’épices. Certains utilisent jusqu’à 21 épices différentes pour me mettre au point ! J’ai longtemps été le mélange d’épices par excellence, employé dans toute la cuisine nord-africaine. Aujourd’hui, c’est toujours le cas, mais de nombreux chefs prestigieux ont su me mettre à l’honneur dans d’autres plats.

    On me connaît également sous le nom de raz el hanout ou curry du Maghreb.

     

    Présentation du Ras el hanout rouge

    On me connaît bien dans ma version jaune. Mais rouge, je suis plus fort. Je suis un savant mélange de piment doux, de coriandre, de farine de riz, de sel (5,78 %) de curcuma, de piment fort, de fenugrec, de fenouil, d’ail et d’un mélange de diverses épices tenu secret.

     

    Histoire du Ras el hanout rouge

    Aucun indice n’existe quant à mon histoire, on raconte surtout que j’étais depuis peut-être plus de 1 000 ans la marque du savoir-faire de l’épicier qui me préparait. En effet, seuls les épiciers émérites s’y risquaient, sachant que j’étais le mélange que l’on mettait à l’avant des étals pour attirer le chaland, capable de faire et défaire une réputation et donc un commerce. On peut simplement dire que mon histoire remonte aussi loin que celle de la gastronomie marocaine, ce n’est pas peu dire.

     

    Les saveurs du Ras el hanout rouge

    Je suis une combinaison de toutes les saveurs des épices qui me composent. En fait vous la connaissez parfaitement, c’est celle que vous retrouvez et qui participe à vous faire aimer les tajines marocains et les couscous qu’ils soient marocains, tunisiens ou algériens. Mon odeur est celle qui prédomine dans les souks ou sur les étals des vendeurs d’épices. Elle est incomparable et sa présence vous fait déjà voyager.

     

    L’utilisation du Ras el hanout rouge en cuisine

    En cuisine ma première propriété est celle de réchauffer à la fois les plats, mais aussi les corps. On m’utilise donc en dehors des plats traditionnels cités plus haut dans beaucoup de plats d’hiver. Dans les pays du Maghreb, j’accompagne les plats qui sont servis lors des fêtes religieuses. Je participe toujours à la préparation des gibiers.

    Au quotidien, n’hésitez pas à m’associer aux viandes rouges en sauce ou blanche comme le poulet, mais aussi à toutes vos créations qui nécessiteraient d’être relevées par des épices. Le résultat est garanti si toutefois vous n’avez pas la main trop lourde, surtout dans ma version rouge. En cuisine, pour ne pas se tromper, il n’y a qu’un secret : goûter les plats et réajuster.

    Ceux qui ont l’habitude de m’utiliser aiment aussi ma puissance gustative pour sublimer des salades de fruits ou pour réaliser des vins chauds maison en m’accompagnant de la traditionnelle cannelle.

     

    Les bienfaits du Ras el hanout rouge pour la santé

    Pour connaître toutes les propriétés qui sont les miennes pour la santé, il suffit de connaître les nombreux bienfaits qui sont ceux des épices qui me composent. Le piment, par exemple, a des vertus digestives et anti-inflammatoires. Le curcuma est un puissant antioxydant et le fenugrec a une action tonique et hypotensive sur le cœur. Le mieux est de suivre les liens proposés plus haut.

     

    Le saviez-vous ?

    Je ne résiste pas à venir contrarier les certitudes de certains dont celle qui consiste à croire que plus le piment est rouge plus il est fort. En fait, c’est tout le contraire, moins le piment est mûr plus il est piquant. En mûrissant le piment devient plus sucré. Pour finir, manger du pain ne sert à rien pour atténuer le feu du piment, par contre boire un verre de lait ou manger un yaourt, oui !

Avis clients

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • Charles C.
    Publié le 16/07/2019 à 11:35 (Date de commande : 17/06/2019)
    5

    satisfait



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :