Poivre noir de Belém Agrandir l'image

Poivre noir de Belém

Neuf

Vente de poivre noir de Belém, au poids, en sachet refermable. Le poivre noir de Belém, avec ses arômes fleuris et de feuilles de fruitier et légèrement anisés se marie à la perfection avec une viande rouge marinée, un tendron de veau braisé ou une langouste rôtie.

Plus de détails

15 Produits en stock

2,20 € TTC

En achetant ce produit vous pouvez gagner 28 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 28 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,28 €.


  • Je suis originaire du Brésil, de la région de Para pour être exact, dont Belém est la capitale.

    Je suis un poivre de la famille des piper negrum, tout comme le poivre de Malabar, le plus ancien poivre du monde et le poivre de Penja au Cameroun. Mon terroir m’apporte quelques notes originales en comparaison de mes cousins d’Asie ou d’Afrique, par exemple une pointe d’anis en fin de bouche.

     

    Présentation du poivre de Belém

    Comme tous les poivres de ma lignée, je pousse sur des lianes qui peuvent atteindre 10 mètres. Mes récoltes s’étendent de juillet à octobre et on me présente sous 4 couleurs : vert, noir, rouge et blanc qui correspondent à des degrés de maturité bien précis.

    On me trouve ici en noir et blanc. Lorsque je suis noir, c’est que j’ai été récolté un peu avant ma pleine maturité. Mes grains tirent alors sur le jaune. Après le séchage au soleil, mon péricarpe (c’est-à-dire ma peau et ma pulpe) aura une belle couleur chocolat, mais sera complètement fripé. Blanc, je suis cueilli à pleine maturité. Par contre, on me fait prendre un long bain pour me débarrasser de mon péricarpe. Ici, c’est mon noyau que l’on va faire sécher, ce qui me donnera cette couleur blanche caractéristique.

     

    Histoire du poivre de Belém

    On ne sait pas grand-chose de ma provenance. Certains disent que mes premiers plans ont été importés d’Indonésie. C’est au XVIIe siècle, dans la région de Bahia, qu’a commencé la culture du poivre. Il faudra, cependant, attendre 1930 pour que je sois cultivé sérieusement, et que le Brésil commence à exporter du poivre en Europe et aux États-Unis. Aujourd’hui, le Brésil compte 3 principales zones de récolte : le Para, Bahia et Esperito Santo. Le Para est la zone de production la plus importante du Brésil.

     

    Les saveurs du poivre de Belém

    J’ai un parfum boisé, ce qui est assez courant pour les poivres de la même famille que moi. On me trouve aussi une saveur de citron avec une pointe de réglisse, de coriandre et surtout, ce qui est plus rare, d’anis en fin de bouche. Je suis plutôt rond en bouche et assez peu piquant dans un premier temps. Les sensations se confortent progressivement pour exploser dans une sensation de chaleur persistante.

    Blanc, mes saveurs sont plus subtiles et encore moins piquantes.

     

    L’utilisation du poivre de Belém

    Un conseil qui s’applique à de nombreux poivres, je ne supporte pas la chaleur, donc utilisez-moi en fin de cuisson. Trop cuit, je deviens amer et pas très agréable en bouche.

    Sinon, je suis un poivre qui n’est pas très compliqué. Je m’accommode avec tous les mets, toutes les viandes qu’elles soient rouges ou blanches. Je sais relever parfaitement des sauces* ou des soupes de légumes.

    Pour les poissons et les fruits de mer, je vous conseille d’utiliser sous ma forme blanche, *tout comme avec les sauces blanches et les béchamels.

     

    Je vous propose la recette d’un délicieux fondant au chocolat et poivre de Belém.

    Préparation : 10 minutes/cuisson : 20 minutes

    Ingrédients pour 4 personnes

    • 200 g de chocolat pâtissier (64 %)
    • 120 g de beurre
    • 120 g de sucre
    • 6 œufs
    • 1 c à s de farine
    • 2 c à c de poivre de Belém

     

    Préparation

    Préchauffer le four à 200°

    Faire fondre le chocolat et le beurre au four à micro-ondes.

    Mélanger et ajouter le sucre, les jaunes d’œufs (réserver les blancs) et la farine.

    Écraser les grains de poivre de Belém avec un rouleau à pâtisserie avant de les ajouter à la préparation.

    Battez les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement à la préparation.

    Verser la préparation dans un moule à manquer de 24 cm et enfourner à mi-hauteur pour 20 minutes.

    Faire et refroidir et servir !

     

    Les bienfaits du poivre de Belém

    J’ai exactement les mêmes vertus que les autres poivres piper negrum.

    J’ai des propriétés digestives, antidépressives, antibactériennes, anti-inflammatoires, antioxydantes, etc. On dit même que je serais très bon pour stimuler la mémoire.

     

    Le saviez-vous ?

    Selon des bruits qui continuent de courir en Italie, la carbonara serait une recette des « Carbonari », les charbonniers ou des « Carbonai », les producteurs de charbon. Je préfère la légende qui raconte que ce serait le poivre noir saupoudré sur la carbonara qui lui aurait donné son nom lié à une ressemblance avec le charbon.

     

     

     

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

25 autres produits dans la même catégorie :