images
Livraison en 48h/72h
Livraison offerte en point relais dès 40 €.
images
Paiement sécurisé
Payez par chèque, virement, CB ou Paypal
images
Contactez nous
Une question ? 09 72 58 36 91
Menthe douce Agrandir l'image

Menthe douce

Neuf

Vente de menthe douce, au poids, en sachet refermable.

Plus de détails

10 Produits en stock

3,30 €

En achetant ce produit vous pouvez gagner 5 points fidélité. Votre compte fidélité totalisera 5 points fidélité qui peuvent être convertis en un bon de réduction de 0,10 €.


Basé sur 3 avis

Voir les avis
  • Je suis sans doute la plante aromatique la plus connue, même par les plus jeunes d’entre vous. Qui ne se souvient pas, en effet, de son premier diabolo menthe, cette boisson qui sent si bon les vacances d’été en famille, le picotement des bulles sur le nez et la fraîcheur dans la bouche. Ce n’est pas un hasard si le film de Diane Kurys, révélé au public en 1977, sur les amours adolescentes, a pour titre le nom de cette boisson. Mais, mis à part le thé à la menthe et le diabolo, j’interviens dans de nombreux plats et desserts, à commencer par le taboulé, encore une référence à l’été.

     

    Présentation de la menthe douce

    Je suis une plante vivace de la famille des lamiacées et je mesure entre 30 et 80 cm de hauteur. Mes feuilles sont gaufrées et généralement velues. Mes fleurs apparaissent en été et sont de couleur blanche, rose, mauve, ou tirant vers le bleu.

    J’avoue prendre mes aises là où l’on me plante, il est d’ailleurs conseillé de bien circonscrire mon espace quand on me plante dans un jardin. Un pot ou un bac est parfait pour ça !

    On me trouve heureusement, dans le commerce, séchée en feuilles entières ou moulues pour plus de praticité et sans que cela ôte mes saveurs ou contrarie mes propriétés.

     

    Histoire de la menthe douce

    On aime à raconter l’histoire mythologique de la nymphe Menthé qui aurait été transformée en plante par la mère de Perséphone inconsolable de son abandon par Hadès qu’elle aimait et qui finit par se marier avec sa fille.

    En fait, je suis originaire du nord de l’Afrique, du bassin méditerranéen et de l’ouest de l’Asie. J’ai toujours fait partie de la pharmacopée et de la gastronomie des peuples méditerranéens (les Égyptiens, les Hébreux, les Grecs et les Romains pour ne citer qu’eux).

    C’est Charlemagne qui imposa ma culture comme celle d’autres herbes, plantes et arbres dans ses domaines par le Capitulaire de Villis.

     

    Les saveurs de la menthe douce

    Je ne suis pas unique, mais multiple, 18 espèces connues, et nous avons toutes des arômes très différents, du plus doux au plus fort. Certains avec des notes de camphre, de citron et de fruits.

    La menthe douce correspond à la Mentha spicata L. Je suis légèrement sucrée et j’apporte beaucoup de fraîcheur dans les plats. On retrouve en moi le goût du chewing-gum à la chlorophylle.

     

    L’utilisation de la menthe douce en cuisine

    C’est vrai qu’en France, on a tendance à se moquer des Anglais en pensant qu’ils m’utilisent dans tous leurs plats. En fait, c’est vrai que j’accompagne beaucoup plus de plats salés (roast leg of lamb with mint sauce) chez eux qu’ici, où l’on me cantonne bien trop souvent au sucré. Mais ça change, déjà sous l’influence des cuisines du monde, celles des pays du Maghreb par exemple, plus largement du bassin méditerranéen, les fameux taboulés (un assemblage d’épices dont je fais partie est disponible ici pour vous simplifier leur préparation), les salades, les soupes froides comme les gaspachos, les légumes aussi comme les concombres et les petits pois (un point commun avec les Anglais d’ailleurs), les melons et les tomates (liste non limitative) ; il y a aussi les cuisines indiennes, thaï (le fameux bœuf thaï), vietnamienne (que seraient les nems sans feuilles de menthe et de salade).

    En fait, il faudrait écrire tout un livre sur les cuisines du monde pour avoir une vue plus globale des multiples usages que l’on fait de moi.

    En sucré, je suis souvent associée au chocolat. Une chocolaterie anglaise a même fait de cette association un de ses produits phares. Ciselée sur une salade de fraises, je fais aussi merveille.

    Et n’oubliez pas le nombre de pays qui m’associent au thé, bref, serais-je incontournable ?

     

    Le saviez-vous ?

    Le premier cocktail qui aurait vu le jour, serait le Mint Julep, et comme vous l’aurez compris il est à base de feuilles de menthe. On trouve trace de cet ancêtre du Mojito dans un livre de John Davis -"Travels of Four Years and a Half in the United States of America" datant de 1803 et des références dans « A history of New York » de Diedrich Knickerbocker publié en 1809. Pourtant sa consommation remonterait à l’antiquité. Il s’agissait alors d’un « remontant » et il était censé apaiser les problèmes de dents. Voilà, vous savez tout… ou presque !

     

Avis clients

Avis à propos du produit
1
1★
0
2★
1
3★
0
4★
1
5★
6/10


Basé sur 3 avis

  • Alain L.
    Publié le 14/06/2021 à 16:16 (Date de commande : 01/06/2021)
    3

    A essayer

  • Elisabeth V.
    Publié le 22/03/2021 à 17:08 (Date de commande : 04/03/2021)
    5

    Je l'a mélange avec mon thé nature en hivers quand on ne trouve pas de la menthe fraîche.

  • Jean Luc P.
    Publié le 16/12/2020 à 05:40 (Date de commande : 02/12/2020)
    1

    un peu déçu qu'il y ait des traces de sésame, moutarde,céleri & gluten:çà sembre inappropriée!



Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :